Le guide du Vin
Worldwide

VIN PROVENCE

 

Les meilleurs vins de Provence en direct

Edition du 18/05/2010


Patrick DUSSERT-GERBER MET A L'HONNEUR CETTE SEMAINE

 CHATEAU RASQUE

Sommet

Château RASQUE

La nature provençale a encore quelques endroits très purs que l’on découvre en quittant les grands axes de communication, loin de toute pollution. Le domaine de Rasque, habité depuis 6000 ans, est l’un de ces lieux magiques.


Quel chemin parcouru depuis les premiers coups de bulldozer dégageant 30 ha plein sud, pour implanter sur ce sol argilo-calcaire Grenache, Syrah, Cinsault et Rolle. Dans un monde qui, pour satisfaire le plus grand nombre, tend à la création des vins standardisés au goût identique, Monique et Gérard Biancone ont fait le pari inverse : produire des vins de terroir, des vins authentiques qui reflètent leur propre personnalité, aidés en cela par leur fille Sophie qui souhaite prendre la relève et assurer la pérennité de ce beau domaine. Le pari est gagné, après des années de recherche, d’essais et de beaucoup de travail. Car si le travail d’un terroir est une tradition, il n’est pas incompatible avec la technique et la science. Quand certains se servent de la technique pour produire « le vin qui plait à tous », d’autres l’utilisent afin d’obtenir des vins différents, tirant la quintessence de cette alchimie fantastique entre terre, climat, exposition, cépage et assemblage. Plantées plein sud, les vignes produisent un raisin gorgé de soleil, vendangé à la main, en petits cageots protégeant sa parfaite qualité. Les équipements modernes des chais permettent le contrôle permanent de la vinification lors des fermentations, par un groupe de froid sur chaque cuve ; le pressoir pneumatique ainsi que la climatisation des salles de stockage et de mise en bouteilles sont aussi un gage de qualité. Le Château Rasque en Appellation AOC Côtes de Provence se compose de 50% de rosés, 30% de rouges et 20% de blancs. Pour Sophie, qui, dans ses nouvelles fonctions, nous apporte sa vision du millésime 2009 : “Après les belles pluies du printemps propice à l'épanouissement de nos vignes, les vendanges ont commencé sous un beau soleil nous permettant de rentrer nos rouges dont la maturité précoce cette année nous a fait modifier l'ordre de la rentrée des vendanges; Le dernier jour de récolte de nos rosés a été salué par une forte pluie mais deux jours après nous pouvions rentrer nos blancs dans d'excellentes conditions. Belle récolte aux degrés élevés faisant exploser les arômes. Belle promesse et jolie récompense pour le Château.”
LA DÉGUSTATION DES VINS Blanc de blancs. Le Rolle nous offre une belle robe, avec un nez pamplemousse mûr avec de légères notes de tilleul. Rosé Cuvée Alexandra. Les Cinsaults et Grenaches, dans leur belle maturité, nous proposent des arômes de pèche et un nez généreux. Rouge Pièce Noble. Les Syrah et Grenache développent un confituré de fruits rouges murs, profonds. De belles promesses en perspective. Clos de Madame. En 2007, les 3 couleurs seront au rendez-vous. Après des rouges puissants, le blanc confirme le beau millésime 2006 dans sa subtilité de bois, et 2007 voit la naissance d’un rosé très expressif. Héritage. La puissance de ce vin où la Syrah domine est arrondie par un élevage de 12 mois en barriques neuves. Sa robe profonde d'un rubis foncé aux reflets violacés, offre une bouche gourmande aux arômes de mûres réglissées tout en équilibre et une finale violette opiacée d'une très belle longueur. Vin de garde, un instant de plaisir.

   

CHATEAU RASQUE


Gérard et Sophie Biancone
Route de Draguignan
83460 Taradeau
Téléphone : 04 94 99 52 20
Télécopie : 04 94 99 52 21
Email : chateaurasque@vinsdusiecle.com

Site : www.vinsdusiecle.com/chateaurasque

NOS COUPS DE CŒUR DE LA SEMAINE
 

Château des BAUMELLES

L’autre propriété de Michel Bronzo s’étend sur 12 ha de vignes d’âge moyen de 30 ans, plantées en coteaux sur un sol argilo-calcaire. On applique ici une méthode de culture traditionnelle biologique, bannissant les produits chimiques de synthèse, impliquant un travail du sol et l’utilisation de traitements uniquement à base de cuivre et de soufre ainsi qu’un apport en matière organique animale. Puissant Bandol rouge 2006 (90% Mourvèdre et 10% Grenache), un vin issu de petits rendements de 25 hl/ha en raison de son terroir aménagé en restanques, dont la vendange est bien évidemment manuelle avec un égrappage total, la cuvaison est longue, tout comme l’élevage de 22 mois en foudres, marqué par son terroir, avec ces notes intenses de petits fruits rouges surmûris et d'épices, est charnu, coloré et parfumé, aux tanins puissants mais fondus. Le 2005 dégage des notes d’épices à dominante de fruits rouges mûrs et de violette, un très grand vin intense, riche et puissant, de grande évolution, à savourer sur une cuisine épicée comme un curry d’agneau. Le 2004, médaille d’Or au Concours général agricole de Paris, très puissant en couleur comme en arômes, qui fleure bon les fruits mûrs et les épices (mûre, cassis, poivre...), aux tanins bien fermes et soyeux à la fois. Le Bandol rosé (53 % Cinsault, 33 % Mourvèdre, et 14 % Grenache, pressurage direct, terroir argilo-calcaire), légèrement épicé, de robe légère, associant nervosité et suavité, un vin qui allie structure et finesse, persistance aromatique et longueur en bouche.

Michel et Louis Bronzo
367, route des Oratoires
83330 Sainte-Anne-du-Castellet
Téléphone :04 94 32 63 20 et 04 42 08 84 80
Télécopie :04 94 32 74 34
Email : earl.bronzo@wanadoo.fr
 

Château de BEAUPRÉ

Excellent Coteaux-d’Aix-en-Provence rouge Collection du Château 2005, 90% Cabernet-Sauvignon et 10% Syrah, issu de vieilles vignes sur sol argilo-calcaire en semi-coteaux, culture sans engrais chimique, ni désherbant, un vin de robe pourpre et profonde, avec ce nez intense de fruits rouges et d’épices aux accents de garrigue, de bouche très soyeuse et ample, très équilibré. Excellent rosé 2007, assemblage en majorité d’un rosé de saignée avec un rosé de presse, de bouche friande dominée par l’abricot et les fleurs fraîches, associant nervosité et suavité, de belle finale.

Marie-Jeanne et Christian Double

13760 Saint-Cannat
Téléphone :04 42 57 33 59
Télécopie :04 42 57 27 90
Email : contact@beaupre.fr@aol.com
Site personnel : www.beaupre.fr
 

Domaine de TRIANS

“Depuis 2007, précise-t-on, nous avons fait évoluer nos méthodes culturales en passant de l’agriculture raisonnée à la culture biologique, la vendange 2008 bénéficie de la qualification conversion Bio sous contrôle Ecocert.” Valeur sûre, donc, avec ce Coteaux Varois en Provence T Trians Tradition Terroir 2006 (30% Grenache, 35% Cabernet-Sauvignon et 35% Syrah), très parfumé (griotte, sous-bois), de bouche pleine et riche, puissant et savoureux, prometteur. Excellent 2005, de belle robe grenat, riche et structuré, au nez persistant où dominent des notes de cassis et de griotte, d’excellente évolution. Le rosé 2007 est de teinte brillante, au nez délicat de rose et de fruits mûrs, à la fois souple et friand, avec cette touche épicée persistante, d’une belle finesse aromatique, idéal sur les terrines. Le blanc 2007, au nez subtil (aubépine, noisette) est tout en rondeur, bien persistant en bouche, avec une note de fraîcheur caractéristique, d’une très jolie finale. Excellente cuvée T de Trians blanc 2006, pur Viognier, avec ce bouquet très complexe de pêche et d’abricot mûr, tout en subtilité, avec cette touche délicatement épicée en finale.

Jean-louis Masurel
Chemin des Rudelles
83136 Néoules
Téléphone :04 94 04 08 22 et 01 42 96 01 96
Télécopie :04 94 04 84 39 et 01 42 15 16 70
Email : trians@wanadoo.fr
Site personnel : www.trians.com
 

CHÂTEAU ROMANIN

Jean-Louis Charmolüe et son épouse, Anne-Marie, ont quitté leur fief de Saint-Estèphe (Montrose) et acquis cette magnifique propriété.?Le domaine est très grand (230 ha), la superficie de l’exploitation est de 58 ha de vignes, avec 1,5 ha d’oliviers et aussi 1,5 ha d’amandiers, le lieu est magique, les installations sont modernes et superbes, creusées dans le rocher... “Travailler un vignoble de 58 ha en biodynamie n’est pas chose aisée, mais j’aime relever les défis, précise en souriant Jean-Louis Charmolüe. Convaincus que tous les grands vins commencent leur vie dans la vigne, nous portons un effort tout particulier sur le travail de la plante. Pierre Masson spécialiste en la matière a observé que les composts étaient soignés, et le travail précis quant aux modes de dynamisation et de pulvérisation. Les rythmes de la nature sont respectés à Romanin.” Nous cultivons les vignes en biodynamie, avons un grand respect de la nature, les sols sont mieux préservés, l’environnement aussi. Ici, par rapport à Bordeaux, il y a beaucoup plus d’insectes, d’oiseaux et de fleurs sauvages, cela prouve bien l’absence d’insecticide. La biodynamie emploie des préparations naturelles d’origine végétale, minérale ou animale, riches en micro-organismes et qui participent au développement de la vie microbienne.Les vins bénéficient des marques Demeter et Biodyvin, organismes accrédités apportant la garantie au consommateur du respect des conditions de l’agriculture en biodynamie. La cave creusée dans la roche est conçue à l’image d’une cathédrale (colonnes, chapiteaux, croisées d’ogives). L’endroit est stupéfiant de beauté, les techniques ancestrales sont associées à la technicité des matériaux modernes, les vins trouvent, dans ce lieu, les conditions idéales à leur élevage et le visiteur comblé, peut apprécier pleinement les cuvées à déguster. Exceptionnel Baux-de-Provence Château Romanin 2006 (très petits rendements, Grenache, Syrah, Mourvèdre, Cabernet-Sauvignon), de robe pourpre, aux connotations de griotte et de sous-bois, de bouche veloutée et ample, c’est un vin puissant, aux tanins fermes mais bien enrobés, aux nuances de petits fruits rouges confits en finale, de garde.?Le 2005, de belle robe grenat, est intense avec de beaux tanins enrobés, des notes bien présentes de pain d’épices, d’orange confite, de fruits noirs et de chocolat amer. Un vin parfaitement équilibré, très savoureux au potentiel remarquable. À la suite, le Chapelle de Romanin rouge 2006, issu de vignes un peu plus jeunes, est un vin aux tanins savoureux, de couleur profonde, avec ses notes caractéristiques de fruits noirs et de réglisse, bien équilibré. Beau Château Romanin blanc 2007, tout en saveurs, tout en fraîcheur aromatique, au nez subtil, d’une jolie persistance, un vin intense et parfumé avec des nuances de chèvrefeuille et de pomme en finale, suave en bouche.

Pascal Fraychet
Route de Cavaillon
13210 Saint-Rémy-de-Provence
Téléphone :04 90 92 45 87
Télécopie :04 90 92 24 36
Email : chateauromanin@vinsdusiecle.com
Site : chateauromanin
Site personnel : www.romanin.fr

A L'HONNEUR CETTE SEMAINE :
CHATEAU RASQUE

NOS COUPS DE COEUR DE LA SEMAINE :
Château des BAUMELLES
Château de BEAUPRÉ
Domaine de TRIANS
CHÂTEAU ROMANIN

PROVENCE ROSES : LE CLASSEMENT


INDISPENSABLES

A LIRE






Le premier magazine Webvin

ABONNEZ-VOUS GRATUITEMENT
L'actualité du vin
chaque semaine par e-mail

E-Mail :



MILLÉSIMES
consultable en ligne
gratuitement
comme le vrai magazine,
en tournant les pages...



CLIQUEZ ICI
UNIQUE EN FRANCE

 NOS AUTRES SITES THEMATIQUES


CLASSEMENT PROVENCE-COTE D'AZUR-CORSE ROSES
e_provence_roses.jpg
IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux sites des meilleurs vins en cliquant sur leur nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

BANDOL
COTES-DE-PROVENCE

COTEAUX D'AIX/DES BAUX
AUTRES APPELATIONS



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

BANDOL
COTES-DE-PROVENCE

COTEAUX D'AIX/DES BAUX
AUTRES APPELATIONS

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

BANDOL
COTES-DE-PROVENCE

COTEAUX D'AIX/DES BAUX
AUTRES APPELATIONS

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

Guide des vins
Guide des vins
Millesimes
Millesimes
Journal du Vin
Vinovox
Vins du siecle
Vins du siècle

 PRECEDENTES EDITIONS

Edition du 11/05/2010
Edition du 04/05/2010
Edition du 27/04/2010
Edition du 20/04/2010
Edition du 13/04/2010
Edition du 06/04/2010
Edition du 30/03/2010
Edition du 23/03/2010
Edition du 16/03/2010
Edition du 09/03/2010
Edition du 02/03/2010
Edition du 23/02/2010
Edition du 16/02/2010
Edition du 09/02/2010
Edition du 02/02/2010
Edition du 26/01/2010
Edition du 19/01/2010
Edition du 12/01/2010
Edition du 05/01/2010
Edition du 29/12/2009
Edition du 22/12/2009
Edition du 15/12/2009
Edition du 08/12/2009
Edition du 01/12/2009
Edition du 24/11/2009
Edition du 17/11/2009
Edition du 10/11/2009
Edition du 03/11/2009
Edition du 27/10/2009
Edition du 20/10/2009
Edition du 13/10/2009
Edition du 06/10/2009
Edition du 29/09/2009
Edition du 22/09/2009
Edition du 15/09/2009
Edition du 08/09/2009
Edition du 01/09/2009
Edition du 25/08/2009
Edition du 18/08/2009
Edition du 11/08/2009
Edition du 04/08/2009
Edition du 28/07/2009
Edition du 21/07/2009
Edition du 14/07/2009
Edition du 07/07/2009
Edition du 30/06/2009
Edition du 23/06/2009
Edition du 16/06/2009
Edition du 09/06/2009
Edition du 02/06/2009
Edition du 26/05/2009
Edition du 12/05/2009
Edition du 05/05/2009
Edition du 30/04/2009
Edition du 23/04/2009
Edition du 16/04/2009
Edition du 09/04/2009
Edition du 02/04/2009
Edition du 26/03/2009
Edition du 19/03/2009
Edition du 12/03/2009
Edition du 05/03/2009
Edition du 26/02/2009
Edition du 19/02/2009
Edition du 12/02/2009
Edition du 05/02/2009
Edition du 29/01/2009
Edition du 22/01/2009
Edition du 15/01/2009
Edition du 08/01/2009
Edition du 01/01/2009
Edition du 25/12/2008
Edition du 18/12/2008
Edition du 11/12/2008
Edition du 04/12/2008
Edition du 27/11/2008
Edition du 20/11/2008
Edition du 13/11/2008
Edition du 06/11/2008
Edition du 30/10/2008

Millésimes © Société des Millésimes SA. Reproduction interdite - Informations éditeur - Mentions légales - info@millesimes.fr
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, sachez apprécier avec modération.

Site édité par Société des Millésimes - S.A. au capital de 38.112,25 € - Siège social : Beauregard 33124 Auros - 350 288 825 RCS Bordeaux 
Directeur de la publication : Patrick Dussert-Gerber - Château de Beauregard 33124 Auros. Tél. 05 56 65 51 57 - Fax. 05 56 65 50 92 - e.mail : contact@millesimes.fr 

© Édition Société des Millésimes SA  • Auteurs : Patrick Dussert-Gerber et Brigitte Dussert. Tous droits réservés. Toute reproduction, même partielle, de cet ouvrage est strictement interdite. Une copie ou reproduction par quelque moyen que ce soit, photographie, photocopie, microfilm, bande magnétique, disque ou autre, constitue une contrefaçon passible des peines prévues par la loi du 11 mars 1957 sur la protection des droits d’auteur • Les publi-rédactionnels et publicités appartiennent à la société d’édition • La société éditrice décline toute responsabilité pour les documents non sollicités, elle n'est pas responsable des documents, textes et photos communiqués par les annonçeurs et agences concernant les insertions publicitaires et publi-reportages, ni par les publicités qui pourraient ne pas être conformes à la loi en vigueur. Les photos, articles et informations rédactionnelles sont libres de toute publicité. Tout matériel non utilisé ne sera pas renvoyé • Photos : Tous droits réservés. Ce copyright s’applique à l’ensemble de nos autres sites.

Voir pour les copyrights et la protection des droits d'auteurs :http://patrick.dussert-gerber.com/copyright-et-droits-dauteur/

Droits des auteurs et Sanctions de la Loi 57-298 du 11 mars 1957 : http://www.admi.net/jo/loi57-298.html