classement et millesimes
vins du siècle

VIN PROVENCE

boutiques Amour du Vin
Guide des Vins
 

Le Guide du vin de Provence, Palmarès, Top vins

Edition du 13/09/2007
Patrick DUSSERT-GERBER MET A L'HONNEUR CETTE SEMAINE

 CHATEAU RASQUE

Sommet

Château RASQUE

La nature provençale recèle encore quelques endroits très purs que l’on découvre en quittant les grands axes de la communication, loin de toute pollution. Le domaine de Rasque, habité depuis 6000 ans, est l’un de ces lieux magiques.


La route sylvestre qui y conduit initie déjà le visiteur au vignoble qu’il va découvrir, aux collines de Giono, à l’été de Pagnol. Sur des argiles et des grès, au fond d’une mer tropicale, débris de coquillages, de coraux, de corps défaits d’animaux marins, ont bâti Rasque de leurs calcaires. Rasque, une vieille histoire, née de la nuit la plus lointaine, où chacun a laissé sa trace : celui qui, au Néolithique, a perdu son piochon de pierre; ceux qui ont bâti l’oppidium du Castelar pour défendre leurs récoltes 400 avant J-C; les Grecs et les Romains qui ont courbé Rasque de leurs cultures. Sans relâche ils continuent, parce que la terre est forte, généreuse, parce que Rasque est toujours voué à la vérité, et aujourd’hui à la vigne. Et le vin devient une fête. Le Château, largement ouvert sur ses 100 ha de terres, témoigne d’une manière de vivre et de travailler où tradition, amour de la qualité, savoir-faire et authenticité concourent au même but : l’expression d’un terroir. L’encépagement a été réalisé en tenant compte du terroir argilo-calcaire remarquablement exposé. Plantées en plein sud, sur des coteaux pierreux, les vignes produisent un raisin gorgé de soleil, vendangé à la main, en petits cageots protégeant sa parfaite qualité. “À contre-courant de la mondialisation, précise Gérard Biancone, nous ne voulons pas produire des vins génériques. Nous proposons des vins authentiques qui correspondent à notre personnalité. Toutes nos terres sont travaillées en “bio”, les seuls produits que nous nous autorisons étant le souffre et le cuivre. Cela nous permet de laisser s’exprimer le terroir à plein, sans aucun produit chimique. Nous sommes gatés par la nature car, en septembre 2006, nous avons vendangé pendant 3 semaines sous le soleil, les baies étaient très concentrées ce qui a donné des vins aux puissants arômes, les blancs sont très puissants et notre Rosé 2006, qui avait obtenu la médaille d’Or au Mondial du Rosé pour le 2005, est en passe de le surpasser, avec des arômes de fraise mure, un vin délicieux. Les rouges sont en cours d’élevage et sont très prometteurs, les vins sont très concentrés et puissants, riches et pleins comme je les aime ! Dans l’effort constant qui nous anime, aux côtés d’Emmanuel Gaujal, l’œnologue avec lequel nous avons créé Rasque, Jean-Luc Colombo, connu de toute la profession et dont la réputation n’est plus à faire, tant pour la qualité de ses vins que la qualité des domaines et châteaux qu’il conseille, est venu nous rejoindre pour participer à l’évolution du vignoble, et c’est un plaisir de travailler avec eux et toute notre équipe.”

   

CHATEAU RASQUE


Gérard Biancone
Route de Draguignan
83460 Taradeau
Téléphone : 04 94 99 52 20
Télécopie : 04 94 99 52 21
Email : chateaurasque@vinsdusiecle.com

Site : www.vinsdusiecle.com/chateaurasque

NOS COUPS DE CŒUR DE LA SEMAINE
 

la BASTIDE BLANCHE

Au sommet, et de loin (ce qui est très rare, dans les 3 couleurs). Michel Bronzo, Président du Syndicat des producteurs de vins de Bandol de 1986 à 1990, est membre du Comité régional et du Comité national de l’INAO où il est responsable de plusieurs commissions, en particulier la commission nationale “Hiérarchisation”. En avril 2003, il est élu à la présidence de l’association Les Vins de Bandol qui regroupe l’ensemble des caves coopératives et des domaines de l’appellation. Il élève l’un des plus grands crus de la région, où la sagesse des prix s’associe à une structure et à une typicité hors-pair, loin devant les “ersatz” de vin que l’on trouve trop souvent aux quatre coins du monde. Pour la (très) bonne bouche, cet exceptionnel Bandol rouge cuvée Fontanieu 2001, issu du Mourvèdre planté sur un sol argilo-calcaire (rendements de 30 hl/ha, vigne de 35 ans), non filtré, d’une très grande complexité aromatique, marqué par les fruits noirs (griotte, pruneau, avec ces nuances de kirsch et de poivre), associant finesse et concentration, aux tanins puissants et soyeux à la fois, d’une belle finale, de bouche puissante et charnue, de grande garde. Chaleureuse cuvée Estagnol rouge 2001 (99% Mourvèdre sur terroir d’argile rouge, vignes de 35 ans en moyenne et élevage de 24 mois en foudres), aux nuances de fruits rouges mûrs caractéristiques (cassis, cerise noire), de sous-bois, un vin coloré et charpenté, au nez dominé par la groseille et des notes subtilement épicées, puissant en bouche et charmeur. Le Bandol 2003 (78% Mourvèdre, 22% Grenache, vignes de 35 ans, élevage de 18 mois en foudres), où dominent des notes de groseille et de réglisse, est puissant en bouche, aux tanins fermes, de très bonne garde. Le Bandol rosé 2005 est toujours le meilleur de l’appellation (44% Mourvèdre, 33% Cinsault et 23% Grenache, avec des vignes de 18 ans), de belle teinte, ample, friand, riche, à déboucher sur du saumon fumé. Très beau Bandol La Bastide Blanche blanc 2005 (49% Clairette, 38% Ugni blanc, 8% Bourboulenc et 5% Sauvignon, vignes de 19 ans en moyenne, élevage de 5 mois en cuves inox), typé, très fruité et gras en bouche, très bien vinifié, de bouche persistante avec une finale fondue et savoureuse, à ouvrir sur une escalope de veau comme sur une friture, face à la mer. Exceptionnel Bandol rouge Longue Garde 99 (99% de Mourvèdre sur sol agilo-calcaire avec zones graveleuses et âge moyen des vignes 30 ans), très puissant, de couleur intense, très complexe, très parfumé (mûre, cassis, épices, poivre...). Formidable rapport qualité-prix-typicité.

Michel et Louis Bronzo
367, route des Oratoires
83330 Sainte-Anne-du-Castellet
Téléphone :04 94 32 63 20
Télécopie :04 94 32 74 34
Email : bastideblanche@vinsdusiecle.com
Site : www.vinsdusiecle.com/bastideblanche
 

Château de BRÉGANÇON

Au sommet. Vignoble de 50 ha (Cru Classé). Vaste demeure du XVIIe siècle et ancienne ferme du marquisat de Brégancon, depuis 1816, le domaine se transmet de père en fils. Sol argilo-siliceux-minéral. Beau Côtes-de-Provence cuvée Prestige rouge 2004 (50% Cabernet-Sauvignon et 50% Syrah, 12 mois en barriques), de robe foncée, au nez puissant où se mêlent les épices et les fruits rouges, ample et solide, riche en structure, à ouvrir sur une daube. Le blanc cuvée Prestige 2005, issu des cépages Rolle (70%) et Ugni blanc (30%), tout en finesse aromatique, au nez comme en bouche (pêche, tilleul...), suave et complexe, d’une très jolie finale.

Jean-François Tezenas
639, route de Léoube
83230 Bormes-les-Mimosas
Téléphone :04 94 64 80 73
Télécopie :04 94 64 73 47
Email : chateaudebregancon@wanadoo.fr
 

Domaine SAINT-JEAN DE VILLECROZE

Au sommet, également. Le domaine s’étend sur 80 ha de collines recouvertes de vignes et d’oliviers, de forêts de pins parasols et de chênes truffiers. Le vignoble de 46 ha, sous culture biologique depuis 3 ans, est constitué de 3 sites distincts (2 sur l’aire d’appellation des Coteaux-Varois, le 3e sur celle des Côtes-de-Provence). Vous aimerez comme nous ce beau Côtes-de-Provence rouge 2004, marqué par son Cabernet-Sauvignon, de belle robe soutenue, aux notes de mûre et d’épices, alliant charpente et souplesse en bouche, aux tanins riches, auquel il faut laisser le temps de se fondre, à ouvrir avec un gigot à la ficelle. Coup de cœur encore pour le rosé 2005, l’un des meilleurs dégustés cette année dans l’appellation, distingué, de belle teinte, légèrement épicé, de bouche charnue et persistante, vraiment très agréable. Le blanc 2005 est dans la lignée, a des arômes d’agrumes frais, un vin de bouche persistante, suave et puissant, d’une très belle finale aromatique, vraiment savoureux, à déboucher aussi bien sur un bar que sur du veau grillé. Nombreuses médailles reçues et méritées, et un remarquable rapport qualité-prix-plaisir.



83690 Villecroze
Téléphone :04 94 70 63 07
Télécopie :04 94 70 67 41
Email : contact@domaine-saint-jean.com
AU SOMMAIRE CETTE SEMAINE

A L'HONNEUR CETTE SEMAINE :
CHATEAU RASQUE

NOS COUPS DE COEUR DE LA SEMAINE :
la BASTIDE BLANCHE
Château de BRÉGANÇON
Domaine SAINT-JEAN DE VILLECROZE
CHATEAU MALHERBE

PROVENCE BLANCS : LE CLASSEMENT

UNE MISE A JOUR HEBDOMAIRE :
Notre site est régulièrement actualisé et propose chaque semaine une sélection des meilleurs vins de France.
Si vous désirez recevoir directement et gratuitement nos prochaines parutions, merci de nous adresser vos coordonnées et votre adresse e-mail à : info@millesimes.fr


A LIRE





 

CHATEAU MALHERBE

Le domaine est établi sur des terres dépendant autrefois du Fort de Brégançon. Le vignoble de vieilles vignes est complanté de cépages sélectionnés bénéficie d'un terroir schisteux à cailloux de quartz et d'un ensoleillement exceptionnels. Les vins sont présentés dans un superbe bouteille de verre foncé afin de préserver leurs robes délicates des ultraviolets. Le rouge est splendide, de robe soutenue, est complexe, charnu, très parfumé, de bouche puissante où domine le pruneau confit. Le Blanc de blancs, d'une belle robe franche jaune tilleul, très aromatique, un vin intense à dominante de fleurs blanches qui s'ouvre sur des notes fruitées très fraîches de pêche de vigne. La bouche, aux arômes persistants et veloutés, s'épanouit en volume onctueux, laissant une sensation de plénitude et de longueur. Le rosé, issu d'une courte saignée des cépages Grenache, Cinsault et Tibouren, possède cette robe tout en nuances qui "se rapproche de la teinte de ma rose préférée", précise la propriétaire, la rose Alba "cuisse de nymphe émue", connue depuis le XVe siècle. Un vin très fin, très parfumé, gras et suave en bouche, de robe lumineuse aux reflets saumonés, d'une très belle richesse aromatique à la dominante fruitée abricot, pêche, écorce de mandarine, laissant une formidable sensation de fraîcheur. Autre cru, la Pointe du Diable, en rouge et rosé.

Madame Ferrari
Route du Fort de Brégançon
83230 Bormes-les-Mimosas
Téléphone :04 94 64 80 11
Télécopie :04 94 71 84 46
Email : chateaumalherbe@vinsdusiecle.com
Site : chateaumalherbe

A VOIR EGALEMENT

Guide des Vins
Le site de Patrick Dussert-Gerber
Aucune marge n'est prise sur les ventes
classement et millesimes
Le site de Millesimes
Les Vins du Siècle
Une selection de Grands Vins

 NOS AUTRES SITES THEMATIQUES


CLASSEMENT PROVENCE-COTE D'AZUR-CORSE BLANCS
PROVENCE BLANCS

Dans toutes les appellations de la région Provence (et de Corse), on trouve des vins blancs qui méritent d’être mieux considérés tant ils peuvent être savoureux. Ceux qui se distinguent le plus possèdent une typicité évidente, grâce à leurs cépages Rolle (qui se développe particulièrement bien ici, signant quelques-uns des plus plus beaux vins), Ugni blanc, Marsanne, associés ou non aux Clairette, Sémillon ou Sauvignon… Le Classement permet de frapper à la bonne porte pour avoir accès aux meilleurs.

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

BANDOL
BASTIDE BLANCHE
LAFRAN-VEYROLLES
LA LAIDIÈRE
L'OLIVETTE
MOULIN DES COSTES
ROCHE REDONNE
PEY NEUF
COTES-DE-PROVENCE

MALHERBE
RASQUE
SAINT-ANDRÉ-DE -FIGUIÈRES
BRÉGANÇON
BRIGUE
CABRAN
FERRY-LACOMBE
(L'ESTELLO)
MAIME
(GRANDE PALLIÈRE)
(ROUILLÈRE)
SAINT-MAUR
SAINTE-ROSELINE
SAUVEUSE
TOURNELS
COTEAUX D'AIX/DES BAUX
OULLIÈRES
ROMANIN
VALLONGUE
GAVELLES
CLOS DES 3 SOURCES
BEAUPRÉ
FONSCOLOMBE
AUTRES APPELATIONS

COURONNE DE CHARLEMAGNE (Cassis)
FOGOLAR (B)
MAESTRACCI (C)
COMTE PERALDI (C)
AUGIER (B)
GENTILE (C)
FONTLADE (CV)*
ORRENGA DE GAFFORY (C)
ALISO ROSSI (C)
(CRÉMAT (B))
Clos NICROSI (C)
FERME BLANCHE (C)
Clos SAINTE-MAGDELEINE (C)

DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

BANDOL
COTES-DE-PROVENCE

FERRAGES*
FERRAGES*
RIMAURESQ
ROUËT
SAINT-JULIEN-D'AILLE
BARBEIRANNE
MOURESSE*
(SAINT-ALBERT)
COTEAUX D'AIX/DES BAUX
BEAULIEU
CELLIER DES QUATRE TOURS*
AUTRES APPELATIONS

Clos d'ALZETO (C)
TRIANS (CV)*

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

BANDOL
COTES-DE-PROVENCE

ASPRAS
CURÉBÉASSE*
LAUNES*
COTEAUX D'AIX/DES BAUX
AUTRES APPELATIONS

PROVENCE BLANCS

IMPORTANT : l’exceptionnel rapport qualité-prix de plusieurs crus de ce Classement, dans toutes les catégories, explique leur place par rapport à d’autres crus plus connus (et souvent bien plus chers), voire par rapport à des cuvées (très) “spéciales” (ou autres “vins de garage”) qui n’ont rien à voir avec l’entité du vignoble (généralement absentes de ce Classement) Il faut donc tenir compte du prix pour comprendre qu’un très grand vin, intrinsèquement sur le plan du terroir, mais très cher, peut être dans une catégorie semblable qu’un autre vin, peut-être moins connu, plus modeste, mais dont le rapport qualité-prix-plaisir est excellent. Comme dans l’ensemble des autres Classements, cela ne remet bien entendu pas en cause le très haut niveau qualitatif du vin le plus réputé (et donc le plus cher). Il esiste également une hiérarchie interne à chaque catégorie, qui décline donc tout naturellement le Classement, les “Premiers” des Troisièmes Grands Vins Classés par exemple étant très proches de la catégorie supérieure.
Le but de ce Classement n’est donc pas de “comparer” tel ou tel cru, et encore moins telle ou telle appellation. C’est dans son appellation qu’il faut situer le Classement de tel ou tel vin, par rapport aux autres vins de sa même appellation. Chaque cru retenu possède son propre caractère et demande à être apprécié en tant que tel, sans faire une comparaison avec tel ou tel autre. Le seul fait d’être dans ce Classement (ouvert à tous) est un gage de qualité, et le rapport qualité-prix-typicité est le seul critère retenu. Les absents le sont généralement faute d’un nombre conséquent de millésimes dégustés ou n’ont pas (encore) été sélectionnés.
Ce Classement n’est pas statique, situe tel ou tel vin par rapport à des dégustations, et est donc régulièrement réactualisé. Il ne peut et ne doit pas être confondu ni comparé avec aucun autre classement, officiel ou non, qui emploierait le terme de “cru classé” ou “grand cru” ou “grand vin” ou n’importe quel autre terme, et ne remet bien sûr pas en cause un classement officiel existant, s’il en existe.
* Peut mériter mieux dans certains millésimes. Dans toutes les catégories, le cru peut alors parvenir à la tête de la sienne, voire passer dans une catégorie supérieure. (--) Classement relatif à l'heure actuelle, qui devrait se confirmer, dans un sens comme dans l'autre, en fonction de l’évolution des prochains millésimes.

© Copyright Patrick Dussert-Gerber. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans l’accord de Patrick Dussert-Gerber.

 ANNONCES

 PRECEDENTES EDITIONS

Edition du 06/09/2007
Edition du 30/08/2007
Edition du 23/08/2007
Edition du 16/08/2007
Edition du 09/08/2007
Edition du 02/08/2007
Edition du 26/07/2007
Edition du 19/07/2007
Edition du 12/07/2007
Edition du 05/07/2007
Edition du 28/06/2007
Edition du 21/06/2007
Edition du 14/06/2007
Edition du 07/06/2007
Edition du 31/05/2007
Edition du 24/05/2007
Edition du 17/05/2007
Edition du 10/05/2007
Edition du 03/05/2007
Edition du 01/05/2007

 ANNONCES


Site édité par Société des Millésimes - S.A. au capital de 38.112,25 € - Siège social : Beauregard 33124 Auros - 350 288 825 RCS Bordeaux 
Directeur de la publication : Patrick Dussert-Gerber - Château de Beauregard 33124 Auros. Tél. 05 56 65 51 57 - Fax. 05 56 65 50 92 - e.mail : contact@millesimes.fr 

© Édition Société des Millésimes SA  • Auteurs : Patrick Dussert-Gerber et Brigitte Dussert. Tous droits réservés. Toute reproduction, même partielle, de cet ouvrage est strictement interdite. Une copie ou reproduction par quelque moyen que ce soit, photographie, photocopie, microfilm, bande magnétique, disque ou autre, constitue une contrefaçon passible des peines prévues par la loi du 11 mars 1957 sur la protection des droits d’auteur • Les publi-rédactionnels et publicités appartiennent à la société d’édition • La société éditrice décline toute responsabilité pour les documents non sollicités, elle n'est pas responsable des documents, textes et photos communiqués par les annonçeurs et agences concernant les insertions publicitaires et publi-reportages, ni par les publicités qui pourraient ne pas être conformes à la loi en vigueur. Les photos, articles et informations rédactionnelles sont libres de toute publicité. Tout matériel non utilisé ne sera pas renvoyé • Photos : Tous droits réservés. Ce copyright s’applique à l’ensemble de nos autres sites.

Voir pour les copyrights et la protection des droits d'auteurs :http://patrick.dussert-gerber.com/copyright-et-droits-dauteur/

Droits des auteurs et Sanctions de la Loi 57-298 du 11 mars 1957 : http://www.admi.net/jo/loi57-298.html


L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, sachez apprécier avec modération.