Vin Provence

Edition du 12/02/2019
 

Domaines BUNAN

Famille

Domaines BUNAN


Héritiers d’une tradition vigneronne née de leur père et grand-père, les Bunan oeuvrent avec amour et conviction à l’excellence de leurs domaines. En 1961, Paul et Pierre Bunan, ont eu le coup de coeur pour une terre de Bandol. Laurent, fils de Paul, a été le premier de la nouvelle génération à devenir vigneron. Depuis trente ans, il voyage dans le monde pour promouvoir le Bandol. Il a développé l’exportation dans de nombreux pays (Europe, Asie, Etats-Unis, Russie) et œuvre pour l’avenir des domaines. Françoise sa sœur, se consacre à la communication et donne à l’art une place privilègiée. Claire, la fille de Pierre, formée au marketing et à la commercialisation des vins en France, développe l’œnotourisme. Philippe, jeune ingénieur agronome, riche de ses expériences aux Etats-Unis, en Espagne, en République Tchèque, vient d’intégrer l’équipe. En Bio depuis le millésime 2011.

   

Domaines BUNAN

Pierre et Paul Bunan
338 bis, chemin de Fontanieu
83740 La Cadière-d’Azur
Téléphone : 04 94 98 58 98

Email : bunan@bunan.com





> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château de FONTCREUSE


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Une élégante bâtisse dont la construction a été achevée en 1700. En ce début du XVIIIe siècle, la demeure bénéficiait de l’eau courante ce qui était fort rare à l’époque. L’eau provenait de sources souterraines qui alimentaient une galerie creusée sous la colline qui fournissait en eau le Domaine et ses dépendances ce qui a donné son nom au Château. Le Domaine s'étend sur 37,60 ha sur des terrains argileux, calcaires, caillouteux du crétacé exposés nord-est nord-ouest. La culture de la vigne est traditionnelle : travail du sol, ébourgeonnage au printemps et vendanges en vert en juillet afin de maîtriser les rendements qui dépassent très rarement les les 45 hl/ha pour les blancs et les rosés. Vendanges manuelles. La production annuelle est de 100 000 blancs, 60 000 rosés et 25 000 rouges. Chez Fontcreuse, nous dit Jean-François Brando, nos clients aiment et veulent retrouver d'année en année les mêmes qualités gustatives, aussi, nos vins sont égaux d'une année sur l'autre et se ressemblent. Cela est dû au fait que nous appliquons pour chacune de nos cuvées un cépage dominant, la Marsanne pour le Blanc 60%, le Grenache pour le Rosé 75%, la Syrah pour le Rouge 75%. Le consommateur qui commande un Fontcreuse sait ce qu’il va boire. Les blancs sont des vins subtils, denses avec une touche d’acidité alliée à une rondeur agréable où s’entremêlent des notes de fruits mûrs, un vin tout en harmonie. Les rosés sont des vins clairs, fruités et d’une grande finesse où se mêlent la rose et les fruits blancs. Les rouges ont un goût de cerise, de framboise et de fruits intenses. Pour la vendange 2017, l’année fut marquée par la sécheresse (manque de pluie) et le domaine accuse une baisse plus que sensible des volumes produits. En effet, il sera produit 73000 blancs, 30000 rosés et 24000 rouges; soit 30% de moins qu’une année habituelle. Notre millésime 2017, pour les blancs et les rosés sera d’une grande qualité, faible en volume mais n’ayant subi aucune maladie. Pour le rouge, nous continuons à mettre sur le marché le millésime 2015 (grande année), les blancs et les rosés seront mis en bouteilles avec le millésime 2017. Formidable Cassis rosé 2016, Grenache, Cinsault, d’une teinte pastel splendide, au nez intense et complexe (fraise des bois, fleurs fraîches), est très charmeur, d’une grande complexité d’arômes, d’une élégance certaine. La bouteille, superbe, est unique : Jean-François Brando, qui n'a eu de cesse que de souhaiter personnaliser son vin, a voulu un habillage particulier pour sa bouteille. Il a recherché un créateur de bouteilles avec pour mission de proposer une forme de bouteille qui n'ait ni la forme d'une Bordelaise ni d'une Bourgogne ou de toutes bouteilles existantes sur le marché. De ce travail est née une bouteille au dessin moderne, élégant, de forme particulière qui symbolise depuis 2002 les vins de Fontcreuse. Le Cassis blanc 2016, Clairette, Marsanne, Ugni, est tout aussi remarquable, gras, suave, très caractéristique, de robe jaune clair, fleure le musc et l’aubépine, tout en bouche, d’une belle finale, riche et séduisant, idéal, notamment, sur des bulots à la rouille ou des langoustines à la crème d'estragon. Quant à l’IGP Bouches du Rhône rouge 2015, d’une grande originalité grâce à ses cépages Syrah et Caladoc, de couleur intense, au nez puissant et subtil à la fois, aux notes de fruits macérés (cassis, griotte) et de musc, un vin complexe et savoureux.

Jean-François Brando
13, route Pierre-Imbert
13260 Cassis
Téléphone :04 42 01 71 09
Email : fontcreuse@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/chateaudefontcreuse
Site personnel : www.fontcreuse.com

Château MAÏME


Au sommet. La propriété est riche en vestiges archéologiques et souvenirs religieux. Son nom “Maïme” signifie Maxime en Provençal, et provient de la Chapelle qui se trouve sur la propriété, construite en milieu du Moyen-Âge. Une nouvelle page s’écrit depuis quelques années avec l’arrivée de la famille Sibran-Garcia, conquise par la beauté des lieux et son authenticité. Aux 18 ha répartis entre micaschiste en partie haute et argilo-sablonneux en partie basse, s’ajoutent 18 autres ha de grès sablonneux avec de nombreux galets qui assurent un excellent drainage et une bonne restitution nocturne de la chaleur emmagasinée dans la journée. Un enherbement maîtrisé, pour une meilleure aération des sols et une concurrence hydrique des vignes est pratiqué un rang sur deux avec labour de l’autre rang. Les traitements phytosanitaires s’effectuent de façon raisonnée, non systématique. La taille, étudiée, donne un rendement mesuré afin d’obtenir la concentration des meilleurs raisins. Jean-Louis Sibran nous confirme que les vendanges se sont idéalement bien passées, belle maturité des raisins, belle quantité grâce à une météo clémente, tout est là pour obtenir un grand millésime qui se rapproche du 2016. En 2018, nous débutons les ventes avec la Gamme Héritage en rosé et en blanc 2017 et le rouge 2015. Dans la Gamme Origine, le rosé 2017 et le rouge 2013. De grands travaux débutent à la propriété pour refaire totalement le caveau de dégustation et des bâtiments sont construits pour créer une nouvelle cave de vinification. Voilà un très beau Côtes-de-Provence rouge cuvée Héritage 2015, 90% Syrah et 10% Grenache, aux senteurs de fruits cuits et d’épices, riche, de belle teinte grenat, dense et puissant au nez comme en bouche, d’excellente évolution. Le Côtes-de-Provence rosé cuvée Héritage, 40% Cinsault, 30% Syrah, 30% Grenache, est de belle teinte, avec un nez complexe où la mûre s’associe à la framboise, une bouche intense et raffinée à la fois, très charmeur. Quant au Côtes de Provence blanc Héritage 2017, 50% Rolle, 50% Sémillon, où s’entremêlent des notes de pomme mûre et de bruyère, de bouche très persistante, dense et acidulée, il est tout en harmonie. Remarquable Côtes-de-Provence cuvée Véronique rouge 2013, 40% Syrah, 30% Grenache, 25% Cabernet-Sauvignon, 5% Mourvèdre, de bouche structurée, d’une belle harmonie, un vin aux arômes d’épices et de fruits noirs, généreux.  Tout en bouche, tout en charme, la cuvée Origine rosé, 40% Grenache 40% Cinsault, 20% Mourvèdre, de bouche ample, florale, de jolie teinte, est tout en fruité et distinction, avec des arômes de fruits, de fleurs, et cette finale poivrée très élégante, et mérite une cuisine relevée comme, par exemple, un petit salé à la pékinoise ou un tajine de veau aux fèves et artichauts. La cuvée Instant rosé 2016, ample et fin à la fois, tout en harmonie, tout en persistance aromatique (mûre, rose, fraise...), de très jolie teinte, est à déboucher, elle, sur une salade de lentilles aux lardons ou une tortilla aux pommes de terre et courgettes.

Famille Sibran-Garcia
Route Nationale 7
83460 Les Arcs-sur-Argens
Téléphone :04 94 47 41 66
Email : maime.terre@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateau-maime.com

Domaine de L'OLIVETTE


Domaine de 55 ha dans la même famille depuis le XVIIIe siècle. Ce propriétaire s’attache à laisser s’exprimer le terroir selon les millésimes et pratique des vendanges manuelles. “Au fil des années, notre famille a bien su préserver la typicité de ses vins. Le rendement est maintenu très faible : 36 hl/ha. En parallèle, elle a aussi su faire évoluer son équipement pour créer des expressions de plus en plus belles de son terroir. Une installation de contrôle des températures côtoie des foudres de chêne; une informatisation des données du cycle de production vient relayer le savoir-faire et la maîtrise humaine.” Très beau Bandol rouge cuvée Spéciale 2010, alliant concentration aromatique, rondeur des tanins et persistance en bouche, avec ces notes de prune, de fraise et de fumé, un grand vin typé, puissant, de belle intensité, un vin qui demande une cuisiné épicée comme, notamment, un coquelet rôti au thym aux petits pois et artichauts ou une fricassée de chevreau aux artichauts et fèves. Le Bandol Tradition 2013, Mourvèdre, Grenache et Carignan, est de robe pourpre intense, avec ces notes de fruits mûrs (cerise noire, myrtille), d’épices et de réglisse, aux tanins denses et souples, très bien équilibré en bouche.   Excellent Bandol rosé 2016, Grenache et Mourvèdre, est un vin qui dégage un nez de pêche, de rose et d’épices, onctueux et frais à la fois, idéal sur des tagliatelles au basilic et pignons ou un carpaccio de bœuf. Le Bandol blanc 2016, de robe limpide et brillante, dégage des nuances de pêche blanche et de genêt, fin, à la fois distingué et ample, quand le Bandol cuvée Spéciale blanc 2014 (Clairette et Rolle, éraflage total, suivi d’une macération pelliculaire à froid), de robe limpide et brillante, sent les fruits et les épices, suave et gras, un vin qui suit une belle évolution.

Jean-Luc Dumoutier
519, chemin de L’Olivette - Le Brulât
83330 Le Castellet
Téléphone :04 94 98 58 85
Email : contact@domaine-olivette.com
Site personnel : www.domaine-olivette.com

DOMAINE DE TOASC


Propriété de 15 ha, dont 8 ha de vignes et 2 ha d’oliviers. Ici, le vent de terre, de mer et la tramontane maintiennent l'état sanitaire des vignes. Sur les pentes où le dénivelé atteint 180 m, le travail est souvent pratiqué manuellement et rythmé par une taille courte, un effeuillage et des vendanges vertes limitant le rendement à 35 hl/ha. Les sols issus des alluvions du Var du tertiaire sont constitués du “poudingue”, agglomérat d'argile, sable et galets roulés, riche en éléments minéraux. Depuis 2012, les vins sont agréés Ecocert en culture biologique. Superbe Bellet rouge 2015, 70% Folle noire et 40% Grenache, élevé 15 mois en barriques, très typé bien sûr par ses cépages originaux, un vin de bouche pleine et riche, de belle robe grenat, au nez de cerise confite et d’humus, parfait sur une pintade à la pâte d'olives, purée de pois chiches ou des roulés de mignon de porc au basilic. Très beau Bellet blanc cuvée du Père 2016, pur Rolle, vinifié en barriques avec cette touche d’acidité alliée à une rondeur agréable, où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits mûrs (poire, mangue) et de bruyère. Le Bellet blanc 2017, Rolle très majoritaire avec un soupçon de Chardonnay (5%), où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits mûrs et de bruyère, de bouche harmonieuse, est un vin suave et sec à la fois. Quant au Bellet rosé 2017, de robe légèrement saumonée, aux connotations subtiles de petites fleurs et de coing, avec cette pointe d’épices caractéristique, il est bien suave en finale, et demande une cuisine raffinée comme des tagliatelles au basilic et pignons ou un carpaccio de boeuf.

Bernard Nicoletti
213, chemin de Crémat
06200 Nice
Téléphone :04 92 15 14 14
Télécopie :04 92 15 14 00
Email : contact@domainedetoasc.com
Site : domainedetoasc
Site personnel : www.domainedetoasc.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine MAESTRACCI


Au sommet. Camille-Anaïs, jeune femme passionnée, envisage la culture en biodynamie, et vient de faire construire un chai de vieillissement pour ses vins, même pour le rosé, pour lequel elle s?attache à démontrer le réel potentiel de garde.
Formidable Vin de Corse E Prove rosé gris 2016, d?une délicate richesse aromatique à dominante de pêche et de mandarine, avec cette sensation de fraîcheur en bouche vraiment superbe, d?une couleur très délicate, tout en subtilité, au nez de rose et de garrigue, développant en bouche des arômes puissants de fruits frais, une touche épicée, idéal sur un tajine de poulet aux citrons confits ou des crevettes flambées (12 € environ).
Le Vin de Corse Calvi E Prove blanc 2016, qui fleure la poire et l?aubépine, harmonieux, subtil et puissant à la fois, où s?entremêlent les fruits mûrs et les fleurs fraîches en finale, est parfait, sur une bourride de seiches ou des escalopes de daurade en salade.
Le Vin de Corse Calvi E Prove rouge 2014, vieilli en fûts, est de belle teinte grenat, dense, alliant ampleur et charpente, aux tanins riches, avec ces nuances en finale où l'on retrouve la framboise, la violette et les épices. Superbe Villa Maestracci rouge 2011, au nez dense avec des notes de violette, de réglisse et de pruneau, riche en couleur, classique et concentré, alliant finesse et structure, ample en bouche, de garde, un vin qui demande une cuisine riche comme, par exemple, un chevreau à l'oseille ou des côtes de porc aux lentilles (21 € environ).
Le Clos Reginu rouge 2014, aux senteurs de cassis et de garrigue, de bouche charnue, chaleureuse et parfumée (fruits rouges surmûris, cuir, épices), associe structure et distinction. 
Excellent Clos Reginu rosé, au nez de rose et de garrigue, délicat, franc, développant en bouche des arômes puissants de fruits frais, une touche d?amande, un vin ample, vraiment charmeur comme le Clos Reginu blanc, fin et très rafraîchissant, aux arômes flatteurs d?agrumes et de genêt, délicatement suave (8 € environ).  

Michel et Camille-Anaïs Raoust
Route de Santa Reparata
20225 Feliceto
Tél. : 04 95 61 72 11
Email : clos.reginu@wanadoo.fr
www.domaine-maestracci.com


Château d'OLLIÈRES


Quand, au début des années 2000, Hubert et Charles Rouy visitent cette belle propriété pour la première fois, ils pressentent immédiatement son potentiel. Ce ne sont pas tant les vieux murs chargés d?histoire qui provoquent alors leur coup de cœur, mais la nature qui les entoure. Il suffit aujourd?hui de déguster une gorgée de leur vin pour saisir toute la pertinence de leur jugement !
Vous allez apprécier comme nous ce Coteaux-Varois-en-Provence rouge 2016, 50% vieux Grenache et 50% Syrah, de robe grenat, aux notes discrètes de sous-bois et de mûre, alliant charpente et souplesse. (9,30 €). Excellent Coteaux-Varois-en-Provence rosé 2017, 50% Grenache et 50% Cinsault, floral, avec une pointe de nervosité agréable, de bouche persistante (8,70 €).
Le Coteaux-Varois-en-Provence blanc 2017, 90% Rolle et 10% vieux Ugni Blanc, floral, avec cette pointe de nervosité bien agréable, est de bouche puissante, harmonieuse et persistante, où l?on retrouve des nuances florales (8,90 €).
Beau Coteaux-Varois-en-Provence rouge Prestige 2015, 50% vieux Grenache et 50% Syrah, aux arômes de fruits cuits et d?épices, riche et coloré, de belle teinte grenat, dense et puissant au nez comme en bouche, d?excellente garde et parfait, notamment, sur un Baeckeoffe de lapin à la moutarde ou des tendrons de veau confits aux carottes (14,50 €).
Le Coteaux-Varois-en-Provence rosé Prestige 2017, 50% Grenache, 30% Cinsault et 20% Syrah, est de belle teinte, bien fruité au nez comme en bouche (12,80 €), ample comme le Coteaux-Varois-en-Provence blanc Prestige 2017, 95% Rolle et 5% vieux Ugni Blanc, qui allie la fraîcheur à la richesse, de belle robe brillante et limpide, de bouche savoureuse avec des nuances de garrigue et de pêche mûre, tout en délicatesse (13,90 €, il les vaut largement).
Vous apprécierez également ce Coteaux-Varois-en-Provence rosé Haut de L?Autin 2017, 30% Grenache, 30% Cinsault, 20% Syrah et 20% Vermentino, un vin gourmand présenté dans une très jolie bouteille évasée, de robe légèrement saumonée, aux connotations subtiles de petites fleurs et de coing, avec cette pointe d?épices caractéristique, bien suave en finale (15,80 €), et le Coteaux-Varois-en-Provence rouge Haut de L?Ermitage 2015, 40% Grenache, 40% Syrah et 20% Cabernet-Sauvignon, élevé en barriques, qui est de robe profonde, au nez de mûre et de fumé, aux tanins présents, un vin d?une belle harmonie, qui poursuit son évolution (19,70 €).

Charles Rouy
Rue du Château
83470 Ollières
Tél. : 04 94 59 85 57
Email : info@chateau-ollieres.com
www.chateau-ollieres.com


Château PAS DU CERF


Belle propriété de 700 ha. Au coeur d'une forêt de chênes et d'arbousiers, le vignoble de 80 ha s'étire sur les coteaux schisteux embrasés par le soleil. Au Château, la passion de la vigne est celle de la famille, qui, dès 1848, égrenait ses premières vendanges grâce à Martin Bonaventure. Aujourd'hui, Geneviève et Patrick sont soutenus par leurs trois filles Aurore, Diane et Marion. Culture basée sur une attitude raisonnée.
J'apprécie tout cela comme leur Côtes-de-Provence rosé Château Camp Long cuvée Truchette 2011 (40% Grenache, 50% Cinsault et 10% Tibouren), avec une belle robe rose pivoine et des arômes fins de fruits exotiques qui développent au palais beaucoup d'élégance. Tout en bouche, le Côtes-de-Provence rosé Château Camp Long Sainte Léonie 2011 (70% Grenache, 30% Cinsault), au nez où dominent les fruits frais, la rose et le coing, subtil, d'une grande persistance en bouche avec des nuances de fraise. Aucune hésitation non plus.

Geneviève et Patrick Gualtieri
Route de Collobières
83250 La Londe-les-Maures
Tél. : 04 94 00 48 80
Fax : 04 94 00 48 81
Email : info@pasducerf.com
www.pasducerf.com



> Les précédentes éditions

Edition du 06/03/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017

 



Domaine CAMAÏSSETTE


Domaine de L'OLIVETTE


Domaine de TOASC


Domaine du JAS D'ESCLANS


Domaine LAFRAN-VEYROLLES


Domaine MAESTRACCI


Domaine de TORRACCIA


Domaine du LOOU


Château de FONTCREUSE


Domaine de TERREBRUNE


Domaine La CHRÉTIENNE


Château MAÏME


Château de POURCIEUX


Domaine A RONCA


Domaines BUNAN


Domaine PERALDI


Château RASQUE


Famille SUMEIRE - Vignerons en Provence



SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


CHATEAU DE LA BRUYERE


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


DOMAINE DE BELLEVUE


CHATEAU PONT LES MOINES


DOMAINE ALAIN MICHAUD


CHAMPAGNE ANDRE DELAUNOIS



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales