Vin Provence

Edition du 08/11/2016
 

LA BASTIDE BLANCHE

Exemplaire

La BASTIDE BLANCHE

À Sainte-Anne-du-Castellet, Michel Bronzo élève l’un des plus grands crus de la région, où la sagesse des prix s’associe à une structure et à une typicité hors-pair.


La restructuration du Domaine par la famille Bronzo date du début des années 1970. Le vignoble de 28 ha est planté tout en coteaux sur des parcelles aménagées en restanques pour une partie, sur des sols très profonds graveleux et caillouteux de type argilo-calcaire. L’encépagement est constitué pour plus de la moitié de Mourvèdre, ce grand cépage qui donne au vin ces arômes si profonds. Les méthodes de culture sont très traditionnelles avec des labours fréquents, une fertilisation organique et aucun emploi de désherbant chimique. Les vendanges entièrement manuelles s’effectuent dans de petits bacs pour que le raisin parvienne intact à la cave. Le terroir très fracturé produit de faibles rendements, ce qui donne des vins rouges à forte personnalité, très concentrés avec des arômes puissants tout à fait exceptionnels, associant structure et finesse, charnu et race en bouche, d’une belle persistance aromatique, de très belle garde. Blanc et Rosé sont des vins délicieux, très aromatiques, aux notes de fleurs, d’agrumes, des vins bien équilibrés avec du gras, de jolies couleurs, des vins bien marqués par le Mourvèdre, de délicieux rosés gastronomiques.

   

LA BASTIDE BLANCHE

Michel et Louis Bronzo
367, route des Oratoires
83330 Sainte-Anne-du-Castellet
Téléphone : 04 94 32 63 20 et 04 42 08 84 80
Télécopie : 04 94 32 74 34
Email : contact@bastide-blanche.fr

Site : www.vinsdusiecle.com/bastideblanche




> Le palmares des vins


CLASSEMENT PROVENCE-COTE D'AZUR-CORSE
e_VAL_DE_LOIRE.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

BANDOL
BASTIDE BLANCHE (Bl) (r)
BUNAN (b) (r)
FONTCREUSE (Cassis) (Bl) (r)
LAFRAN-VEYROLLES (Bl) (r)
L'OLIVETTE (Bl) (r)
PRADEAUX (r)
TERREBRUNE (Bl) (r)
La CHRÉTIENNE (r)
VANNIÈRES (r)
CANADEL
COTES-DE-PROVENCE

JAS D'ESCLANS (Bl) (r)
RASQUE (Bl) (r)
BERNE (bl)
MONTAUD (Bl) (r)
SUMEIRE
FONT DU BROC
MAIME (Bl) (r)
POURCIEUX (Bl) (r)
RIOTOR (r)
TERRE DE MISTRAL (Bl) (r)
VAUCOULEURS (Bl) (r)
BERTRANDS
DRAGON (Bl) (r)
LEOUBE
MESCLANCES
ROUËT
SAINT ROMAN D'ESCLANS (r)
SANGLIERE
TOURNELS
CLOS DES ROSES (r)
JACOURETTE (r)
PEYRASSOL
REAL MARTIN
JASSON (r)
La JEANNETTE
VALENTINES
SAINTE-LUCIE (r)
COTEAUX D'AIX/DES BAUX
THUERRY (CV)
FONTLADE (CV) (Bl) (r)
CAMAÏSSETTE (C. Aix) (bl) (r)
LOOU (CV) (Bl) (r)
TRIANS (CV) (Bl) (r)
LAFOUX (CV) (b) (r)
SAINT JEAN LE VIEUX (CV)
VALLONS FONTFRESQUE (CV) (b) (r)
BEAUPRÉ (r)
La GRAND'VIGNE (CV)
BARBEBELLE (C. Aix) (r)
CHABERTS (CV)
FONTAINEBLEAU (CV) (b)
PIGOUDET (C. Aix) (r)
ROSE DES VENTS (CV)
OLLIÈRES (CV)
AUTRES APPELATIONS

MAESTRACCI (Corse) (Bl) (r)
PERALDI (Corse) (Bl) (r)
A RONCA (Corse) (b) (r)
GENTILE (Corse) (b) (r)
TOASC (Bellet) (Bl) (r)
TORRACCIA (Corse) (Bl) (r)
TEDDI (Corse)
ALIVU (Corse)
ANGLADE (IGP)
CULOMBU (Corse)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

BANDOL
DUPUY DE LÔME*
SAINT-LOUIS (Ca)
COTES-DE-PROVENCE

DIABLES (r)
VALCOLOMBE (Bl) (r)
COTEAUX D'AIX/DES BAUX
VAL DE CAIRE
AUTRES APPELATIONS

PERO LONGO (C)*
VINCELINES (Bellet)
GRANAJOLO

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

BANDOL
COTES-DE-PROVENCE

COTEAUX D'AIX/DES BAUX
CARTERON SAINT-TROPEZ
(SAINT-JEAN-DE-VILLECROZE)
AUTRES APPELATIONS

(DALMERAN)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine du DRAGON


Domaine de 60 ha, 24 ha de vignes plantées en terrasses, terrain à dominante argilo-calcaire. Le domaine est un site de peuplement très ancien : des fouilles archéologiques ont découvert des poteries, des crânes humains et tout une série d’objets qui sont aujourd’hui exposés au musée de Draguignan. Beau Côtes-de-Provence cuvée Les Restanques blanc 2014, 100% Rolle, au nez subtil (narcisse, poire), tout en rondeur et persistant en bouche, mais avec une note de fraîcheur caractéristique et séduisante. Le Côtes-de-Provence rouge cuvée Perle Noire 2011, aux senteurs de cassis et de garrigue, de bouche charnue, chaleureuse et parfumée (fruits rouges surmûris, cuir, épices), associe structure et distinction. Le Côtes- de-Provence Grande Cuvée rosé 2014, friand et légèrement épicé, de bouche persistante, de belle robe saumonée, très élégant, est tout en bouche, l’un des meilleurs dégustés cette année. On goûte encore ce Côtes-de-Provence blanc cuvée Castrum 2012, marqué par son Rolle, un vin de belle robe, ferme et suave au palais, très persistant, tout en harmonie, d’une jolie finesse, tout en distinction et ce Côtes-de-Provence rosé cuvée Prestige 2014, 90% Grenache et 10% Syrah, au nez de petits fruits secs (abricot), tout en fraîcheur, charmeur. Le Côtes-de-Provence rouge Hautes Vignes 2012, 40% Grenache, 38% Syrah, 22% Mourvèdre, élevé en cuves pendant 12 mois, classique, est plus souple que le Côtes-de-Provence rouge Saint-Michel 2009, Syrah 43%, Cabernet-Sauvignon 48%, Grenache 9%, élevé 13 mois en barriques bourguignonnes, qui parvient à maturité aujourd’hui, de robe grenat à reflets noirs, aux notes de griotte confite et de sous-bois, un vin bien corsé. Le domaine, avec sa ferme et sa Bastide entièrement rénovées, offre des possibilités d'accueil pour une vingtaine de visiteurs répartis en 3 entités séparées : Saint- Michel, les Grenaches et la Bergerie.

Thibaud Lienard
990, avenue Frédéric Henri Manhes
13510 Draguignan
Téléphone :04 98 10 23 00
Télécopie :04 9810 23 01
Email : contact@domainedudragon.com
Site personnel : www.domainedudragon.com

Domaine LAFRAN-VEYROLLES


Cette propriétaire charmante dirige son petit domaine (10 ha) sur sol argilo-calcaire, créé par des dépôts santoniens d’origine marine, qui conviennent parfaitement aux cépages Cinsault, Grenache, Clairette et Mourvèdre. Aucun désherbage chimique. Pendant les périodes de grande sécheresse, ce sol conserve grâce à l'argile, l'humidité qui n’existe plus ailleurs et qui le sauve. La taille est faite en gobelet traditionnel. Les fumures sont naturelles pour préserver la qualité et sont pratiquées en alternance tous les deux ans. Le désherbage est mécanique. Aucun produit chimique n'est utilisé. La vendange verte est rigoureuse pour ne laisser qu'un minimum de grappes. L'écimage est opéré tardivement et réduit au minimum pour laisser toute la nourriture et le confort aux grappes de raisin. Seuls, du soufre et du cuivre fortifient les souches. La vendange se fait à la main et est recueillie en petits bacs pour éviter tout écrasement et toute oxydation. Pour Claude-Marie Jouve-Férec, “un seul qualificatif me vient en tête, “formidable”, dans les 3 couleurs, grâce à une vendange saine. Les rouges 2015 seront dans la lignée des 2011, 2013 et 2014. Ventes en 2016 : les 2012 et 2013 en rouges, les rosés et blancs 2015.” Claude-Marie Jouve-Férec a créé un hangar pour avoir plus de place et continue les investissements. Son caviste envisage une cuvée Louis Ferec 2015 en hommage à son père. Superbe Bandol rouge Cuvée Spéciale 2013, puissant et charpenté, de belle teinte grenat, alliant couleur et matière, au nez à dominante de fruits et d’humus, de fort belle évolution. Savoureux 2012, issu d'une vendange non égrappée (95% Mourvèdre et 5% Grenache), foulée souplement, avant d'être mis en cuves de fermentation 4 à 7 semaines, sous contrôle de température, puis élevé en foudres de chêne durant 18 à 24 mois, de robe pourpre intense, avec ces notes de fruits mûrs (cerise noire, myrtille), d’épices et de réglisse, aux tanins denses et souples, très bien équilibré en bouche, de très bonne garde. Le Bandol rouge 2013, parfumé (cassis, épices), puissant et persistant, aux tanins harmonieux, est d’une jolie finale. Remarquable Bandol rosé, marqué par ses 65% Mourvèdre (et 20% Grenache, 15% Cinsault), fidèle à lui-même, de teinte légèrement saumonnée, au nez complexe, riche et rond à la fois, épicé, avec des nuances de fruits et de fleurs, mêlant structure et finesse, persistance aromatique et longueur en bouche. Beau Bandol blanc 2014, avec des senteurs d’agrumes, qui allie charpente et nervosité à la fois, où l’on retrouve en bouche des nuances de citron et d’abricot sec avec des nuances poivrées en finale, à prévoir, pour exemples sur un caviar d'aubergines ou un foie de veau à l'anglaise.

Scea Férec-Jouve
2 115, route de L'Argile
83740 La Cadière-d'Azur
Téléphone :04 94 90 13 37 et 04 94 98 72 59
Télécopie :04 94 90 11 18
Email : lafranveyrolles@vinsdusiecle.com
Site : www.vinsdusiecle.com/lafranveyrolles

Château de POURCIEUX


Le Château appartient depuis son origine à la famille du Marquis d'Espagnet dont plusieurs membres occupèrent la charge de Conseiller au Parlement de Provence. Depuis 1986, Michel d'Espagnet perpétue la tradition familiale et assure les destinées du domaine, venant de planter 2 ha supplémentaires de Rolle. Le vignoble, d'une superficie actuelle de 28 ha, est composé de 5 cépages différents dont les trois principaux sont : Syrah à petits grains pour 47%, Grenache noir pour 33% et Cinsault pour 6%, puis les cépages secondaires, le Cabernet-Sauvignon et le Rolle. Vignoble cultivé et entretenu de façon traditionnelle, les vignes sont labourées 4 à 5 fois par an. La fumure est apportée après récolte. Elle se compose uniquement de matières organiques et en aucun cas d'engrais chimiques. Coup de cœur pour son Côtes-de-Provence rouge 2011, riche en couleur comme en charpente, tout en finesse d’arômes (cerise noire, groseille, poivre), de robe intense, typé, tannique, associant structure et finesse, à déboucher sur des magrets de canard rôtis et fricassée de champignons des bois.  Superbe cuvée Grand Millésime rouge 2003, 95% de Syrah d’une seule parcelle, âgée de plus de trente ans, complétée de Grenache et de Cabernet-Sauvignon, argilo-calcaire, caillouteux, exposé sud en coteau et restanques..., le tout donnant ce grand vin aux senteurs de sous-bois, d'épices et de mûre, capiteux, où s'harmonisent au palais des connotations de cassis, d’humus et de poivre, médaille d'Argent Paris 2006. Le Côtes-de-Provence rosé 2015, tout en arômes, est un vin rond, équilibré, qui sent la groseille, les agrumes et la noix, de très jolie teinte, séducteur comme le blanc 2015, aux senteurs de pêche et de fruits secs, alliant rondeur et fraîcheur aromatique, tout en subtilité, tout en bouche.

Michel d'Espagnet

83470 Pourcieux
Téléphone :04 94 59 78 90
Télécopie :04 94 59 32 46
Email : chateau@pourcieux.com
Site personnel : www.chateau-de-pourcieux.com

DOMAINE DE TOASC


Une propriété de 12 ha, dont 7 ha de vignes et 2 ha d’oliviers. Le Bellet est l’une des plus petites Appellations d’Origine Contrôlée de France, qui a obtenu son label il y a plus de 70 ans. Ici, le vent de terre, de mer et la tramontane maintiennent l'état sanitaire des vignes et permettent une culture raisonnée. Sur les pentes où le dénivelé atteint 180 m, le travail est souvent pratiqué manuellement et rythmé par une taille courte, un effeuillage et des vendanges vertes limitant le rendement à 35 hl/ha. Les sols issus des alluvions du Var au quaternaire sont constitués du “poudingue”, agglomérat d'argile, sable et galets roulés, riche en éléments minéraux. Depuis 2012, les vins du Domaine sont agréés Ecocert en culture biologique. Découvrez le Bellet rouge 2008, composé de 65% Folle noire, 30% Grenache et 5% Braquet, fort bien élevé 12 mois en barriques, aux tanins enrobés, charnu comme il se doit, riche et classique, de robe pourpre intense, parfumé (fruits rouges à noyau frais, humus...), légèrement poivré en finale. Le Bellet blanc 2014, cépage Rolle majoritaire avec un soupçon de Chardonnay (5%), est tout en finesse aromatique, harmonieux, bien équilibré en acidité, très élégant, aux senteurs de rose et d’amande, de bouche souple et flatteuse comme le Bellet rosé 2010, 60% Braquet et 40% Grenache, très expressif, avec des nuances de pêche, d’abricot, et une note épicée, mêlant fraîcheur et rondeur, de belle teinte. Cette année encore, le Blanc AOP Bellet 2014 a obtenu la Médaille d’Or au Concours Général Agricole et l’AOP BELLET Rosé 2014 la Médaille d’Or au Concours des Vignerons Indépendants 2015

Bernard Nicoletti
213, chemin de Crémat
06200 Nice
Téléphone :04 92 15 14 14
Télécopie :04 92 15 14 00
Email : domainedetoasc@vinsdusiecle.com
Site : domainedetoasc
Site personnel : www.domainedetoasc.com


> Nos dégustations de la semaine

Famille SUMEIRE - Vignerons en Provence


Les vignobles s’étendent sur 300 ha, avec un âge moyen de 30 ans. Les vignes sont cultivées selon les règles de l’agriculture raisonnée, labourage et travail à l’ancienne, en respectant la charte “Nutrition méditerranéenne en Provence”. Le cahier des charges privilégie au niveau de chaque terroir les méthodes prophylactiques, l'autodéfense de la plante, la phytotechnie et le potentiel au sol. Ceci dans un but de respecter à la fois l'environnement et la santé des utilisateurs et des consommateurs. Dans de nombreuses zones cultivées selon NMP, on arrive à ne plus réaliser de traitements insecticides. Ce cahier des charges est actualisé chaque année. Les producteurs tiennent un cahier d'exploitation contrôlé par un organisme indépendant. Les vins collectionnent les récompenses.
Exceptionnel Côtes-de-Provence Sainte-Victoire rosé cuvée César à Sumeire 2015, 75% Grenache et 25% Syrah, dont l’étiquette reproduit un détail de l’œuvre conçue et signée par le sculpteur César, dédicacée à la famille Sumeire en 1987, et reproduite sur les coffrets d’emballages, un vin qui dégage un nez de pêche, de rose et d’épices, onctueux et frais à la fois, d’un grand charme.
Le Côtes-de-Provence Château Coussin Sainte-Victoire rouge 2011 est un vin de bouche charnue, de belle robe grenat, riche et structuré, où dominent des notes de cassis et de prune, d’excellente évolution.
Provenant du vignoble de Cuers, le Côtes-de-Provence Château d’Afrique rouge 2012, de robe profonde, au nez de mûre et de fumé, aux tanins présents, un vin d’une belle harmonie, est un excellent vin, typé et intense, qui poursuit son évolution. On continue avec le Côtes-de-Provence Château d’Afrique blanc 2015, de bouche chaleureuse et vive avec une finale fondue et savoureuse, à ouvrir sur une escalope de veau comme sur une friture. Le Côtes-de-Provence Château d’Afrique rosé 2015, de très belle couleur, tout en finesse, de bouche fine, aux arômes de fruits frais et de rose, d’une longue finale parfumée, est idéal sur un poisson au four. On est aussi séduit avec le Côtes-de-Provence Sainte-Victoire Château Coussin rosé 2015, Grenache 65%, Cinsault 20% et Syrah 15%, d’une belle robe rose clair, aux arômes fruités de fraise, de pêche blanche, avec cette pointe de nervosité agréable, subtilement épicé, très charmeur comme le blanc 2015, pur Rolle, très caractéristique de son cépage, d’une rondeur agréable, où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits blancs et de bruyère, très harmonieux.

Famille Sumeire
Château Coussin - 1 048, chemin de Coussin
13530 Trets
Tél. : 04 42 61 20 00
Fax : 04 42 61 20 01
Email : sumeire@sumeire.com
www.sumeire.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château LAFOUX


Goûtez son Coteaux-Varois-en-Provence cuvée Château blanc 2015, aux notes de pêche avec en finale une pointe de pamplemousse, vif et rond à la fois, bien parfumé, tout en bouche, idéal sur une daurade grillée au thym ou une soupe d'étrilles au fenouil.
Le Coteaux-Varois-en-Provence rosé cuvée Auguste 2015 (80% Cinsault, 20% Grenache), tout en subtilité, avec ces notes de rose et de mûre, associant fruité, couleur et finale en bouche, parfait sur des terrines. Il y a aussi ce très bon Coteaux-Varois-en-Provence rouge cuvée Auguste 2014, un vin d’un beau rouge grenat, corsé, au nez complexe (fraise cuite, groseille), riche et rond à la fois, épicé en finale.

Claudine Boidron

83170 Tourves
Tél. : 04 94 78 77 86
Fax : 04 94 78 77 86
Email : contactlafoux@gmail.com
www.chateaulafoux.com

Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

La BASTIDE BLANCHE


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Michel Bronzo élève l’un des plus grands crus de la région, où la sagesse des prix s’allie à une structure et à une typicité hors-pair. Tous les Vins sont en Bio depuis 2012. Les fils, Julien et Nicolas, commencent à épauler Michel Bronzo dans la gestion du domaine.
“Millésime 2015 : nous avons eu un hiver très humide, compliqué à gérer en ce qui concerne les travaux dans les vignes, explique Stéphane Bourret, Directeur. Le printemps a été sec et chaud mais contrairement aux années précédentes, nous n’avons pas eu d’amplitudes thermiques importantes entre nuits et jours.
L’été a été aussi très sec pas forcément caniculaire et toujours pareil sans amplitudes thermiques notables. D’un point de vue végétatif, cela a donné un départ de végétation assez précoce et un début de croissance très rapide, nous laissant craindre une vendange très précoce. Puis la végétation a un peu souffert certainement par le manque d’alternance de température entre nuit et jour…Toujours est-il qu’il y a eu un net ralentissement. Au final, nous avons eu des dates de vendanges classiques vers le 10 septembre mais avec une maturité des divers cépages finalement assez homogènes…
Ce fût donc d’un point de vue cultural très facile car peu de pression… La vendange était parfaitement saine, sans tri et abondante…En gros nous sommes ravis (pour une fois !). Cette période de vendanges fut elle aussi clémente (sans pluie) et assez fraîche. Cela nous a permis d’attendre des maturités optimales pour chacun des cépages. Les blancs et les rosés sont aromatiques vifs et très typé Bandol avec des notes d’épices caractéristiques du domaine et de l’appellation…Bien qu’encore sur lies, le profil des Vins aujourd’hui nous plaît beaucoup. Et pour ma part, je trouve que les Mourvèdres ont rarement été aussi complets : aromatiques et vifs mais avec une très jolie densité. C’est à la fois moderne et classique dans l’expression bandolaise. Pour les blancs, idem. Clairette et Ugni Blanc ont pu arriver à belle maturité et cela donne des Vins très complets.
Pour les rouges, nous pensions avoir un millésime dans la veine des 2011 ou 2007 : puissant, solaire, sur le fruit noirs. Nous serons plus dans la veine des 2010 : élégant, frais et épicé… Les peaux des raisins étaient assez fines et il a fallu travailler en douceur pour extraire des tanins qui se révèlent assez élégants. L’équilibre des Vins est construit sur le duo tanins/acidité. L’élevage devrait approfondir ces Vins. Mais il faudra surtout éviter de travailler sur des élevages trop marqués. Pas sûr que les bois neufs soient intéressants sur ce millésime car ils travailleront le vin trop violemment. Rendez-vous dans 18 mois pour un très beau millésime classique de Bandol sans ostentation.
Millésime 2014 : les blancs se goûtent aujourd’hui très bien. Ils sont aromatiques, gras et frais. Pour les rosés, comme d’habitude pour les rosés de Bandol, ils se goûtent mieux aujourd’hui qu’en début d’été avec des notes épicées prononcés. Malgré tout, la difficulté du millésime se retrouve. Il manque de fraîcheur et de complexité.
Pour les rouges, après le millésime difficile (pluies et grêle pendant les vendanges) nous sommes très agréablement surpris par ces Vins. L’élevage a fait son œuvre. Certes ce n’est pas sur la puissance, mais le vin s’est construit tranquillement. Les notes de fruits se sont révélées… C’est frais, sur les fruits, bien équilibré. Ce n’est pas une année où nous produirons la cuvée Estagnol mais la cuvée Fontanieu est très typé de son terroir (floral, trame tannique serrée et fine).
Millésime 2013 : fougueux et sur les fruits. Les rouges sont gourmands sphériques et révélent des notes d’épices, de fruits noirs, de zan. Nous sommes sur le type Bandol même, généreux et puissant. On retrouve les accents de 2007 peut-être moins alcooleux, plus frais mais tout aussi puissant… Très beaux Vins à boire sur la jeunesse si l’on aime les Vins méridionaux tanniques ou à garder de très nombreuses années. L’acidité présente est un gage indéniable d’un potentiel de garde élevé.
Millésime 2012 : c’est une année plus froide qu’habituellement avec des maturités un peu plus tardives que les dernières années. Malgré tout, un temps clément nous a permis d’atteindre des maturités optimales et un état sanitaires parfait. Nous sommes en présence d’un millésime plus dans le registre du fruit et de la finesse (un peu comme 2005 ou 2000) que dans le registre de la puissance et des épices comme pouvaient l’être des millésimes comme 2011 ou 2009. L’acidité présente dans les Vins laisse présager d’un potentiel de garde intéressant. Aujourd’hui les Vins développent au nez des notes de fruits noirs et de fleurs bleues. En bouche, ils se révèlent gourmands et digestes avec une trame tannique élégante et des notes plutôt sur les fruits noirs et florales.”
Dégusté sur place, cet exceptionnel Bandol rouge cuvée Fontanieu 2012, marqué par son Mourvèdre planté sur un sol argilo-calcaire (rendements de 30 hl/ha, vignes de 35 ans), non filtré, au nez de mûre et de fumé, aux tanins présents, un vin d’une belle harmonie, qui poursuit une fort belle évolution, à déboucher avec des magrets de canard rôtis et fricassée de champignons des bois des bois ou ujn collier d'agneau en navarin (25 €, il les vaut bien).
Tout aussi superbe, le Bastide Blanche Bandol rouge cuvée Estagnol 2010, dans la lignée du grand 2009, concentré, avec des senteurs de groseille et d’épices, d’une belle persistance, aux tanins puissants, aux nuances de cassis et de cannelle en finale, de bouche charnue, de garde, bien sûr.
La Bastide Blanche Bandol rouge 2013, aux arômes de myrtille et d’épices, avec des tanins souples et bien présents à la fois, est un vin riche en couleur, classique, mêlant ampleur et structure, de très bonne évolution. Le 2012 est de couleur intense aux reflets noirs, aux puissants arômes de fruits rouges (mûre, fraise des bois...), aux tanins bien enrobés mais très équilibrés, est un vin riche et typé, de très bonne garde, qui s’adapte à un agneau à la provençale ou une estouffade de bœuf (17 €).
La Bastide Blanche rosé 2015 m’a beaucoup plu, avec cette bouche friande dominée par l’abricot et les fleurs fraîches, de robe vive, un bien joli vin associant nervosité et suavité, de belle finale avec cette nuance finement épicée (14 €), toujours à la tête de son appellation, comme ce blanc cuvée Estagnol 2012, un très joli vin qui dégage de subtils arômes d’amande, de pomme reinette et de tilleul, tout en harmonie, ample, d’une finale ample et florale, parfait avec une daurade au vin blanc ou des écrevisses flambées.

Michel et Louis Bronzo
367, route des Oratoires
83330 Sainte-Anne-du-Castellet
Tél. : 04 94 32 63 20 et 04 42 08 84 80
Fax : 04 94 32 74 34
Email : contact@bastide-blanche.fr
www.vinsdusiecle.com/bastideblanche

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015

 



Château TRIANS


Domaine de TERREBRUNE


Domaine de L'OLIVETTE


Domaine CAMAÏSSETTE


Château de BEAUPRÉ


Domaine La CHRÉTIENNE


Domaine du LOOU


Domaine LAFRAN-VEYROLLES


Château RASQUE


Domaine du JAS D'ESCLANS


Domaine du DRAGON



CHATEAU MONT-REDON


CHATEAU DES PEYREGRANDES


CHATEAU MACQUIN


DOMAINE DE ROSIERS


CHAMPAGNE LIONEL CARREAU


MAISON MOLLEX


CHATEAU LA GALIANE


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


DOMAINE CRET DES GARANCHES


CHAMPAGNE BOULARD-BAUQUAIRE


CHATEAU FABAS



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales